La broderie d’art: une histoire (I)

a-2FemmesBrodant

La broderie est un art millénaire pratiqué depuis l’Antiquité, qui a commencé à partir d’une idée bien simple: et si l’on utilisait les points issus de la couture pour orner et ennoblir les vêtements?

Il est difficile de retracer l’origine de la broderie avant le VIème siècle avant J-C. Les premières signes de l’existence des broderies arrivent à partir de quelques indices que les chercheurs doivent déchiffrer: des trous d’aiguille dans des tissus ou des restes de fils de métal et perles utilisées pour décorer ces vêtements.

Les ouvrages les plus anciens connus à ce jour sont égyptiens mais les origines de la broderie sont vraisemblablement plus anciennes.

La broderie : pourquoi ?

Le besoin de décorer les étoffes pour nous différencier et pour nous identifier vient de la nuit des temps.

Les vêtements se sont parés de couleurs et d’ornements pour montrer un statut, un signe d’appartenance à un groupe social ou une marque d’identification.

La finalité des broderies était souvent très différente selon les différents aspects de l’histoire sociale: l’appartenance a la royauté, à la noblesse ou au clergé, les trousseaux des jeunes filles, etc.

La broderie : qu'est-ce ?

Les techniques d’ennoblissement des tenues a traversé et évolué avec les âges. Cet art a traversé des siècles et des siècles, donnant lieu au terme broderie au XIIe siècle. Elle désigne initialement les motifs décoratifs ennoblissant les tenues religieuses de l’époque, consistant à ajouter des motifs décoratifs plats ou en relief sur un tissu à l’aide de fils et d’aiguilles.

 

La broderie ne s’arrête pas dans les vêtements: des nombreux peuples ont également utilisé la broderie pour décorer du mobilier, des peintures, des tentures ou des couvertures.

La broderie : comment ?

À partir du XIIe siècle, le terme broderie s’étend plus généralement à l’art de décorer un tissu via des motifs plats ou à reliefs à l’aide de fils et d’autres matériaux tel que perles, paillettes, sequins, de fils d’or ou d’argent, voire des pierres précieuses.

La broderie d’art ornemente ainsi des tissus au moyen de différents points faits avec les différents fils, requérant des connaissances techniques particulières. À l’aide de fils de lin, de coton, de soie, de laine, le/a brodeur/brodeuse travaille à la main, à l’aide d’une aiguille ou d’un crochet (de nos jours souvent réservés au secteur de la haute-couture).

Des supports particuliers, comme le métier à broder ou le cercle/tambour à broder sont utilisés pour la broderie d’art.

« On ignore trop que la broderie s’exécute encore à la main comme au XVIIIème siècle »

Christian Dior

Cet art ancestral a évolué tout au long des siècles pour nous offrir un vrai patrimoine artistique.

Dans nos jours, la broderie continue d’embellir les textiles et leur donne parfois des allures d’oeuvre d’art.

Les broderies Delta V

Dans l'atelier Delta V je vous propose des broderies modernes, très élégantes et raffinées. Découvrez-les!